Une chose étrange...

Publié le par tristesse

...m'est arrivée hier soir.

 

Je suis rentrée chez moi fatiguée, triste, vidée

Je n'avais qu'une envie, celle de pleurer

Mais j'étais incapable de me laisser aller

 

J'ai pris le train puis le bus comme à l'accoutumé

Et pour oublier la présence des autres passagers

J'ai branché mon mp3 et ma musique ai écouté

 

Il y avait un homme dans le bus, crâne rasé

Un certain nombre d'années

Debout, sur son portable concentré

 

J'ai juste jeté un coup d'oeil sur lui au hasard

Puis ai refermé les yeux pour ne plus rien voir

Suis repartie dans la tristesse des au-revoirs

 

Je ne sais à quel moment, j'ai ouvert les yeux hébétés

Pour découvrir que cet homme était assis à mes côtés

Toujours penché sur son téléphone en train de jouer

 

Je sentais la chaleur de son bras me pénétrer

Et dans ma souffrance, ce contact m'a rasséréné

M'a ramené peu à peu à une plaisante réalité

 

Car j'avais la sensation qu'il savait

Et que ma souffrance il partageait

Que par ce simple contact, il me réconfortait

 

A mon grand regret, j'ai du demander l'arrêt

En me cédant le passage, il a évité mon regard

Par pudeur ? Par timidité ? Par hasard ?

 

C'est presque en souriant que j'ai repris mon chemin

Un peu de chaleur humaine pour croire à nouveau en demain

N'en est-il pas ainsi pour chacun de nous pauvres humains ?

 

Commenter cet article