Mère du Monde

Publié le par tristesse

Je suis l'ainée d'une très nombreuse famille

Je regarde mes frères et soeurs se battrent, souffrir et pleurer
Je les regarde aussi lorsqu'ils partagent leurs jeux et leur joie de vivre
Je les laisse venir à moi pour soulager leurs chagrins, partager leurs peines, éponger leur tristesse,
Je répond toujours présente pour aider une âme en peine, un coeur perdu dans la nuit, un esprit à l'agonie
Je montre le chemin...
Je suis née pour servir...

Je suis à la fois Mère du Monde
Guérisseuse des âmes
Ange aux ailes généreuses
Je suis la madone des errants...

Je me suis longtemps battue
Pour fuir cette vérité
Pour banir cette réalité
Tout ce chemin pour en revenir là enfin...
Envers et contre tout, ils me reconnaissent
Et si mon regard égoîste et malheureux les avait tenu en distance depuis tout ce temps
La lueur d'amour et de bonheur que tu y fais naitre les ramène vers moi

Eux, moi,
Nous ne sommes qu'un
J'ai une responsabilité
Je ne laisserais plus mes frères et soeur de l'ombre
Je suis revenue
Je ne suis jamais vraiment partie
Juste éloignée pour mieux servir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article