Je suis Chevaleresque

Publié le par tristesse

Comment expliquer ce titre sans être ridicule ou plus simplement sans passer pour une bêcheuse imbue d'elle même... Et pour commencer, que signifie pour moi être Chevaleresque.

Etre Chevaleresque est un ensemble de qualités mises au service d'une quête du bien contre le mal.

Et pour ne pas lancer un débat : qu'est-ce que le bien, qu'est-ce que le mal ? Je vais dire que :  respecter et protéger la vie sous toutes ses formes c'est le bien, la détruire c'est le mal. Tout ce qui découle de chacune de ces phrases va donc dans la même direction que la phrase elle-même.

Il y a quelques années mes cauchemars étaient hantés par le diable qui tentait de me posséder. Des cauchemars vraiment effrayants qui m'empêchaient de dormir.

J'ai passé des nuits entières à le fuir, à essayer de le tuer, de l'apprivoiser ou même de l'aimer afin de lui faire perdre ses griffes. Sans succès.

J'ai tenté mille fois de trouver des explications psychologiques à ces cauchemars et le fait est que j'ai vraiment cru trouver parce qu'ils ont cessé, à part quelques attaques de temps à autre beaucoup moins flippantes

Mais depuis trois mois, le diable est revenu avec sa meute pour tenter de me posséder. Et les courses-poursuites pour échapper au mal ont recommencé. Pourtant dans mes cauchemars d'aujourd'hui, je ne suis plus seule à lutter contre lui, et c'est heureux car lui aussi s'est multiplié.

Aujourd'hui grâce à l'aide d'une psychologue, j'ai enfin compris qui ils étaient et la raison de leur présence.

Ce ou ces diables sont issus des fantômes familiaux. Mes ancêtres étaient de vrais calamités pour eux-même et leur entourage et le mal qu'il ont planté à germé de génération en génération pour arriver jusqu'à maintenant.

J'ai peur de leur ressembler et ce refus d'être comme eux a pris une importance considérable dans ma vie de tous les jours.

Alors à chaque fois que j'éprouve une forte émotion négative telle que la colère, la jalousie, ou la haine, ces fantômes reviennent me hanter sous la forme de ce ou ces diables. Ils tentent de me posséder afin que je me laisse aller et ne devienne mon jumeau maléfique.

Aujourd'hui, devant l'excellent film "le roi Arthur, la légende d'excalibur", j'ai vu sur la toile, le récit même de mes cauchemars : des chevaliers luttant pour la résurgence du bien contre le mal, les blancs contre les noirs.

Et là, j'ai compris en un instant la portée de mes efforts d'une vie à travers mes rêves. 

La retranscription complète de mon combat intérieur, drapé d'une dignité, d'une beauté intrinsèque, se déroulait là, sous mes yeux embués de larmes, car qu'y a-t-il de plus noble que de lutter en soi- même pour que le bien triomphe toujours ?

Qu'y-a-t-il de plus beau que cette volonté encore et toujours de ne pas se laisser absorber par les émotions négatives, de ne pas se laisser glisser dans une inconscience dangereuse ?

En vérité je vous le dis

Je suis Chevaleresque.

Commenter cet article